Aramark Canada lance sa nouvelle plateforme de développement durable Bien être. Bien faire.

Toronto, Ontario (le 11 mai 2021) - Aujourd’hui, Aramark Canada, principal fournisseur de services alimentaires et services aux installations, a annoncé le lancement d’un nouveau plan de développement durable Bien être. Bien faire., qui met l’accent sur les impacts positifs sur les gens et sur la planète.

Bien être. Bien faire. s’articule autour de deux priorités majeures :

  • Les priorités axées sur les Gens : mobiliser le personnel, donner aux consommateurs le pouvoir de s’alimenter sainement et favoriser l’approvisionnement local en soutenant la communauté.
  • Les priorités axées sur la Planète : s'approvisionner de façon responsable, diminuer la quantité de déchets alimentaires, réduire l’utilisation d’emballages et les émissions de gaz à effet de serre, et éviter toutes autres activités qui pourraient avoir un impact négatif sur l’environnement et la planète.

 

« Aramark s’efforce de faire sa part en ce qui a trait aux considérations environnementales, économiques, sociales et éthiques, a déclaré Andy Siklos, président d’Aramark Canada. « Le principe directeur derrière Bien être. Bien faire. est de placer les gens au premier plan. Lorsque nous prenons soin les uns des autres, il devient plus facile de prendre soin collectivement de la planète. »

 

Les priorités d’Aramark axées sur les gens consistent notamment à faciliter l’accès aux opportunités qui amélioreront le bien-être des employés, des consommateurs, des communautés et des gens impliqués dans sa chaîne d’approvisionnement. S’appuyant sur le travail en cours, Aramark continue à aider les gens à développer leur carrière autant qu’à subvenir à leurs besoins, à leur permettre d’avoir accès à des aliments sains, à orienter leurs choix et à en faire la préparation, de même qu’à soutenir les différentes communautés et à contribuer à la croissance des entreprises et de l’économie locales.

En respect de l’environnement, Aramark se concentre sur plusieurs initiatives, dont les changements climatiques. L’entreprise s’efforce de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES), en offrant plus de repas végétaliens et végétariens, en s’approvisionnant de façon responsable, en réduisant la quantité de déchets alimentaires et l’utilisation d’emballages.

 « C’est formidable de voir Aramark mettre l’accent sur les gens et la planète », a déclaré Meghan Fay Zahniser, directrice exécutive de l’Association pour l’avancement du développement durable dans les établissements d’enseignement supérieur (AASHE). « Nous les félicitons de se concentrer sur la réduction de leur empreinte environnementale grâce à des efforts qui comprennent la réduction des déchets alimentaires et des emballages, tandis que l’augmentation des options de repas à base de plantes nourrissantes contribuent à soutenir la santé et le mieux-être de nos communautés. »

Les efforts de la Société ont déjà fait état de progrès importants à ce jour. Par exemple, les efforts visant à améliorer la santé et le mieux-être de leurs clients ont été démontrés notamment par la signature Que de bonnes chosesMC, un programme de développement de recettes qui a considérablement réduit les calories, le sodium et les gras saturés dans les recettes utilisées dans plusieurs segments de marché, y compris les établissements d’enseignement supérieur, la restauration en entreprises, et les établissements de soins de santé. Les recettes Que de bonnes chosesMC constituent maintenant près de 25% des menus offerts dans ces segments de marché.

Aramark a également fait d’importants progrès dans le soutien aux communautés autochtones, y compris une reconnaissance de la cote Or du Conseil canadien pour le commerce autochtone pour des relations autochtones progressistes. La Société a récemment mis au point un programme de formation culinaire autochtone afin d’aider ses chefs et gestionnaires à fournir des aliments pertinents sur le marché dans ces communautés.

Récemment, la Société a également réalisé d’importants progrès dans son engagement à protéger la santé des océans en élargissant la portée d’un partenariat existant avec le Marine Stewardship Council (MSC). Aramark sert maintenant le thon certifié MSC à plusieurs endroits, ainsi que les produits de la mer d’élevage durables certifiés par l’organisation sœur du MSC, soit l’Aquaculture Stewardship Council (ASC).

Notre plan de développement durable Bien être. Bien faire. ne cessera de progresser dans les cinq prochaines années, en créant un impact positif grandissant sur les gens et sur la planète.

Pour plus de renseignements sur le programme Bien être. Bien faire. d’Aramark, visitez la nouvelle section.